Les chutes du Carbet

Voyager en Guadeloupe rime avec la visite des chutes du Carbet, les cascades les plus célèbres du pays. Endroit idéal pour se dépayser, la zone invite à des randonnées riches en émotions, tant le paysage verdoyant du coin est bougrement envoutant.

Situation géographique

Les chutes du Carbet se trouvent sur le cours de la rivière du Grand Carbet, dans la commune de Capesterre-Belle-Eau à Basse-Terre. Merveilleusement nichée dans la forêt humide du Parc national de la Guadeloupe, elles se trouvent au pied du volcan de la Soufrière.

Description et visite des chutes du Carbet

Les chutes du Carbet font référence à une série de trois (3) cascades le long de la rivière Carbet. Elles figurent parmi les attractions touristiques les plus populaires et les plus visités de l'île de Basse-Terre et de Guadeloupe. En ce sens, elles accueillent près de 400 000 visiteurs par an.

La première chute

Haute de 115 m, c'est la plus haute des trois. Pour y accéder, vous devez suivre un chemin escarpé (difficulté moyenne), soit 3 heures aller-retour. A cause de son accès un tantinet compliqué, la première chute de Carbet est moins visitée que la deuxième.

La deuxième chute

Plus connue par son accès facile, la deuxième chute de Carbet de 110 m de haut est la plus touristique des trois cascades du Carbet. En effet, elle ravit ses visiteurs par son sentier bétonné et magnifiquement aménagé. En plus, elle offre une vue spectaculaire grâce sa chute impressionnante entourée de forêt verdoyante et luxuriante.

Outre son accès facile, elle ne diffère que très peu de la première cascade (en matière de hauteur surtout). Les voyageurs moins aventureux se limitent généralement à la visite de la deuxième chute. Les autres, plus difficiles d'accès, par contre, défient les randonneurs expérimentés.

La troisième chute

Bien qu'ayant le plus grand débit de tous les trois, la 3e cascade se trouve dans l'une des parties du Parc national de la Guadeloupe qui est réputée pour être difficile d'accès. Effectivement, cette cascade de 20 m de haut est uniquement accessible à pied, soit 4 à 5 heures de marche aller-retour. Cet itinéraire est recommandé aux randonneurs aguerris. Le port de chaussures de terrain, de gourde et d'autres équipements de randonnée s'avère nécessaire.

Petite histoire

Les trois chutes de Carbet tirent leur nom de la rivière du Grand Carbet qui prend sa source dans le flanc Est de la Soufrière. Cette appellation vient sans doute du nom du village amérindien installé non loin de l'embouchure de la rivière et qui est composé de carbets (grandes cases ouvertes servant d'abris).

En novembre 1493, Christophe Colomb débarqua en Guadeloupe. Il a aperçu les deux premières cascades depuis le rivage de Capesterre-Belle-Eau. Il les a donc décrites dans son carnet de bord comme « une très grande source qui répandait l'eau de tous côtés de la montagne ».

En 2004, des tremblements de terre ont causé de sérieux dégâts du côté de la 2e cascade de Carbet. Des centaines de mètres cubes de roche se sont détachés des parois de la chute. Pour sa part, la 3e chute a subi un éboulement qu'en 2008, un arrêté municipal a interdit l'accès à ses abords. En novembre 2009, une forte pluie a entrainé un éboulement rendant les bassins des chutes 1 et 2 inexistants.

Comment accéder au site ?

Vous pouvez accéder aux chutes du Carbet en véhicule. Il faut compter 1h30 depuis Capesterre Belle-Eau.

A voir dans les environs

Pour rappel, les chutes du Carbet se trouvent aux environs de la fameuse Soufrière, le plus haut sommet des Antilles s'élevant à 1 467 m d'altitude. Les amateurs de randonnées y trouveront du plaisir. Située au sud de la Basse-Terre, la Soufrière offre également de superbes vues sur « l'île papillon » et les îles voisines.

Comme ces chutes sont inclues dans le Parc national de la Guadeloupe, profitez de l'endroit pour visiter les autres sites importants du parc. Nous ne citerons que les Deux Mamelles, le Grand Cul-de-Sac marin ainsi que les richesses faunistiques et floristiques du site.

Comme les chutes du Carbet sont nichées sur l'île de Basse-Terre, vous pouvez agrémenter davantage vos vacances à Guadeloupe en visitant les sites touristiques sur l'île. Parmi ses incontournables figurent le fort Delgrès, la cathédrale Notre-Dame-de-Guadeloupe, la plage Grande-Anse, etc.

La visite des chutes du Carbet est déjà associée à des randonnées. En découvrant les autres sites environnants, vous pouvez profiter des plages pour une baignade ou pour faire de la plongée. Les autres chutes d'eau et rivières invitent aussi au canyoning. En Guadeloupe, il y a de quoi assurer votre dépaysement.

4 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Vitty de "Caribbean soul trip". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(+59) 0690 68 67 22