La cuisine Guadeloupéenne

La cuisine Guadeloupéenne

La gastronomie guadeloupéenne est riche et variée parfaite pour faire voyager vos papilles. A la fois savoureuse, épicée, pimentée et exotique, elle est le fruit d’un mélange exceptionnel issu du métissage de la population, fortement rattachée à l’histoire du pays. Découvrez alors les merveilles culinaires de la cuisine guadeloupéenne lors de votre séjour en Guadeloupe. Vous en rapporterez des souvenirs inoubliables.

Revenons un peu dans le passé…

Il est impossible de dissocier la richesse de la cuisine guadeloupéenne à l’histoire du pays. Comme la constitution de la population résulte d’un mélange entre les Amérindiens, les Africains, les Indiens, les Français, etc., la Guadeloupe est caractérisée par la diversité et le métissage. La gastronomie locale ne déroge pas à la règle. La cuisine guadeloupéenne est alors le parfait mariage des saveurs africaines, des parfums de l’Inde, des recettes héritées des grands-mères, inspirées de la cuisine originelle des Arawaks et Caraïbes. Les parents métropolitains ont également ajouté leur sauce au mélange, sans compter les influences asiatiques et créoles. Le tout a donné une cuisine guadeloupéenne richement originale, suffisante pour épater et satisfaire les gourmets et les gourmands.

Les plats traditionnels de Guadeloupe

Les incontournables accras incarnent fièrement la gastronomie guadeloupéenne. Généralement à base de morue, ces beignets agrémentés de piment se dégustent à l’apéritif et avec une sauce « chien ». Ce condiment préparé avec des oignons, de la cive, des piments végétariens, de l’huile et du citron agrémente délicieusement les grillades ou les racines bouillies. Les ouassous se mangent également avec ce genre de sauce. Ce sont des écrevisses d’eau douce de taille assez généreuse, préparées dans un bouillon ou grillées.

Autres plats traditionnels que vous pourrez gouter lors de votre voyage en Guadeloupe : nous citerons le « dombré », une sorte de boulettes de pâte au crabe et aussi le boudin, très apprécié en entrée et réputé pour son goût épicé. Si vous êtes amateurs de soupes et/ou de ragoûts, la Guadeloupe vous propose le fameux « bébélé » ou la soupe à Congo. Ces deux types de ragouts de légumes sont agrémentés de tripes ou de queues de porc. Il y a également des ragoûts de viande ou des grillades pour vous donner plus de choix. Essayez aussi le poulet boucané, de la viande préalablement marinée puis fumée dans un barbecue à couvercle avec des feuilles de canne à sucre. Ne manquez pas non plus le plat emblématique des fêtes en Guadeloupe, le jambon à l’ananas.

Comme accompagnement des plats guadeloupéens, vous pouvez choisir entre gratins de légumes « péyi » tel le gratin de christophine (courge locale), de giraumon (potiron) ou encore de bananes. La papaye verte, l’igname, le madère ou encore la patate douce et le manioc figurent parmi les accompagnements de choix, cuits à la vapeur ou en gratin. Vient ensuite le riz, plus particulièrement le riz « madras ».

Parmi les spécialités culinaires du pays se trouvent également les « bokits », genre de beignets garnis au choix ainsi que les « agoulous », sorte de sandwiches fait de pain brioché, garni et toasté. Ils sont vendus dans les camions ambulants sur toute la Guadeloupe.

Les bonheurs de la mer

L’île de la Guadeloupe vous fera profiter de la mer de diverses façons, même dans vos assiettes. Tentez l’expérience en dégustant le vivaneau, aussi appelé « red snapper ». Cet excellent poisson se consomme en court-bouillon (au rocou, par exemple, délicieux condiment rouge orangé), en blaff, en grillade ou au four. Il en est de même pour les poissons-chats ou perroquets, mais aussi les rascasses. Essayez aussi le chatrou, poulpe servi en fricassé ou encore la langouste des mers caribéennes. Particulièrement prisés dans la cuisine créole, les lambis ou conques sont d'une consistance un peu caoutchouteuse. Ces délicieux escargots géants se mangent aussi en fricassée.

Les boissons et les cocktails en Guadeloupe

Guadeloupe étant un pays tropical, les jus de fruits frais sont à consommer sans modération, tout en les variant afin de profiter des vitamines qu’ils apportent. Lors de votre séjour sur l’île, profitez-en pour boire du jus de canne, de mangue, de goyave, de prune Cythère, d’eau de coco, de corossol, de maracuja, d’abricot pays, de groseille pays, etc. Pour faire voyager vos papilles, essayez les différentes recettes de cocktails de jus de fruits.

Incontournable lors d’un périple en Guadeloupe, le rhum blanc mélangé avec du sucre de canne et du citron vert appelé « Ti Punch » est de réputation mondiale, tout comme l’inévitable planteur, du rhum mélangé à du cocktail de fruit frais, aromatisé à la cannelle.

Les rhums arrangés artisanaux sont aussi très délicieux en digestif, car ils sont aromatisés aux fruits ou aux épices. A titre d’informations, « les Guadeloupéens consomment 65 % du rhum fabriqué sur place ».

Les desserts et pâtisseries

La Guadeloupe est gâtée par Dame Nature. Les fruits y sont à gogo et constituent la base de nombreux desserts de la gastronomie guadeloupéenne. Votre passage dans le pays est une occasion pour en consommer à max. Vous en trouverez partout et durant toute l’année. Vous pourrez les apprécier en salades, à la cueillette, en gâteau ou en sorbet. L’île papillon se distingue par ses sorbets coco, vendus par les marchands de rues qui sont reconnaissables grâce à une tonnelle ou sorbetière se présentant comme un petit seau en bois. Pouvant être aux fruits, ces sorbets sont la spécialité la plus répandue en Guadeloupe. Présente partout dans l’archipel, la noix de coco s’invite volontiers dans les desserts, les cocktails et les plats, et son arbre fruitier rythme les paysages. Ne manquez pas de vous délecter des délicieux « tourments d’amour » lors de votre passage dans le pays. Originaires des îles des Saintes, ces génoises moelleuses sont fourrées à la confiture de coco ou de goyaves ou encore de bananes.

Encore d’autres douceurs à découvrir en Guadeloupe : vous pourrez aussi savourer les nombreuses confiseries de l’île, ses fruits au sirop ou ses fruits confits ou encore les « doucelettes ».

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Vitty de "Caribbean soul trip". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(+59) 0690 68 67 22